S'identifier - Contact

La meilleure défense...



Archive : tous les articles


Voyous un jour… Voyous toujours

(Nous n’avons pas la paternité du mot voyou, n’est ce pas Notre Président qui a qualifié certains patrons ainsi…)

• 0 commentaires  • Lu 2779 fois • Version imprimable


Les déchets de GDE en Normandie


Pour économiser quelque argent, cette entreprise nécessiteuse en a déversé quelques dizaines de milliers de tonnes comblant ici un trou, plus loin une lande. Ces déchets doivent être éliminés en CSDUND de classe II.

Pouvons nous penser qu’il en est ainsi dans toutes les régions où GDE possède un broyeur… oui, tant il semble que ce soit une culture d’entreprise chez GDE... Il convient de rappeler que GDE est filiale d’ECORE, elle-même filiale de TRAFIGURA. Nous savons que leur dirigeant Claude DAUPHIN a pu payer sa sortie de prison d’Abidjan, son immunité ainsi que l’abandon des poursuites en versant un modeste chèque de 152 millions d’€uro dans l’affaire dite des déchets toxiques d’Abidjan…

Riverains et associations riveraines des sites GDE, vous allez pouvoir faire la chasse aux déchets. Il reviendra aux services de l’état de contrôles les volumes de déchets produits par chaque activité et les volumes traités dans les centres agréés sur toute la france.

A ce jour, les associations, les élus, les riverains des projets de sites d’enfouissement auxquels postule GDE peuvent légitimement s’inquiéter, pour la ressource en eau, pour leur santé. Déjà, tous les riverains des sites se plaignent de poussières, bruits, incendies, trafic nocturnes.

Bien sûr GDE est puissant, il sponsorise plusieurs équipes de foot (Caen, Montpellier) de grandes réunions hippiques, des équipes de foot locales, des Elus, à divers titres…

Et une association loi 1901 de promotion à leur projet de Nonant le Pin.

On trouve dans cette association l’ancien maire, l’ancien premier adjoint et peut être un futur embauché disent les mauvaises langues...

La France n’étant pas la Côte d’Ivoire, l’impunité ne s’achètera pas


PS : Convient-il de rappeler que GDE est impliqué en France dans de nombreuses procédures de recel de métaux volés, de travail dissimulé, on pourrait (sans craindre le papier bleu) évoquer la complicité de vol en imposant un arrangement avec l’entreprise volée...

 

Après accord de la C.E
René HAMEL

Plus d'informations sur ce sujet, lire : "Lettre au Préfet de l'Orne" et "Lettre à M. SAISON, Président du conseil d'Administration de GDE"

Voir également les derniers articles de la rubrique "Affaire GDE-TRAFIGURA"




Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Actualités : cliquer sur les titres pour afficher l'article