S'identifier - Contact

La meilleure défense...



Archive : tous les articles


GDE NONANT SOIGNE SA COMMUNICATION : lettre ouverte à M. le Préfet | TRAFIGURA : PREUVES DE CORRUPTION

• 2 commentaires  • Lu 2018 fois • Version imprimable




LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE PREFET DE L'ORNE ; pour une meilleur lecture cliquer les pages pour les agrandir












 



La Ferrière Béchet, le 27 novembre 2013,

Preuve de corruption

Mis en cause à de nombreuses reprises pour corruption en Afrique, Claude DAUPHIN aurait-il pu user des mêmes méthodes en Normandie, dans l’Orne et a Nonant le Pin ?...
  • En Afrique, les éléments de preuve s’accumulent dans ce dossier corruption et manipulation.
  • En Basse Normandie, comme expliquer le zèle de l’Administration et particulièrement de la DRIRE et sa passivité. Dans l’affaire des déchets illégaux, quatre ans après le dépôt de plainte, le dossier n’est pas jugé !...
  • Dans l’Orne, comment interpréter le zèle de Pelleray l’ancien Directeur de Cabinet d’Alain Lambert et son lobbying la veille du CODERST qui traitait de GDE.
  • Comment interpréter le traitement en urgence des accès au site et le courrier bienveillant adressé à Didier Fouillaud par Alain Lambert (voir Oreeat) déclarant le site compatible avec le plan départemental de traitement des déchets, alors que ce plan excluait ce type de déchets.
  • qui a donné au nom de la filière équine un avis positif sur le dossier ; est ce Julienne le « marchand de sperme » qui a vendu sa propriété à GDE dix fois le prix de l’acquisition.
  • Qui était opposé au site pendant sa campagne électorale, et qui a tourné sa veste ensuite : l’actuel maire de Nonant le Pin

La sulfureuse société Guy Dauphin Environnement, dirigée par le corrupteur Claude DAUPHIN de GDE-TRAFIGURA a-t-elle adopté à Nonant les mauvaises manières de Claude DAUPHIN en ANGOLA.


Voici la preuve en Angola :

L’Agence Ecofin (Agence Suisse émettant journellement un bulletin d’informations économiques concernant l’Afrique) indique que le groupe de  négoce des matières premières Trafigura a vu son engagement dans sa filiale africaine Puma Energy, réduit à 49% contre 65%, suite à une augmentation de capital et à la cession de quelques participations à des actionnaires minoritaires, selon le prospectus relatif à cette opération publié le 25 novembre.

La compagnie pétrolière publique angolaise Sonangol a souscrit pour 500 millions de dollars USD à l'émission de parts de Puma, portant sa participation à 30% contre 20% auparavant. Trafigura a aussi cédé un paquet de près de 2% à la société d'investissement Cochan, aux mains de l'entrepreneur angolais Leopoldino Fragoso do Nascimento, proche du Président do Santos. Le groupe néerlandais a également vendu l'équivalent de 6% de Puma à des actionnaires préexistants.

L'augmentation de capital a fait monter la valorisation de Puma à près de 5 milliards de dollars.

Trafigura précise que l'opération vise à la déconsolidation de la performance de Puma Energy des comptes du groupe, mais qu'il compte bien rester le premier actionnaire de la société.

L'Afrique était ces dernières années le principal générateur de revenu de Trafigura.

René HAMEL, OREEAT

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

Commentaires

GDE Montoir de Bretagne par Sophie DUPUIS le Dimanche 08/12/2013 à 01:29

Le 08 12 2013

Monsieur HAMEL,

Concernant GDE à Montoir de Bretagne, je vous signale une information vue dans un article de Ouest France du 5 Décembre dernier et qui a retenu toute mon attention : c'est le Ministère public qui s'est constitué contre GDE (Le Parquet du Mans).
S'agit-il d'une juridiction courageuse    ou    d'un revirement de tendance qui commence à se manifester vis à vis de GDE ?

Pour trouver l'article : Taper GDE Montoir de Bretagne dans le moteur de recherche
S'affiche : Actualités correspondant GDE à Montoir de Bretagne
Au dessous : GDE à Montoir : des bennes visées par la police judiciaire

Ce serait bien de recommander la lecture de cet article et de le diffuser au plus grand nombre.

La lecture du vôtre ce jour parlant notamment de TRAFIGURA en Afrique m'a fait penser à FRANCE AFRIQUE et à Monsieur Robert BOURGI.

Cordialement.


Re: GDE Montoir de Bretagne par Hamel le Dimanche 08/12/2013 à 10:26


De OREEAT

Madame, vous évoquez Montoir de Bretagne, si vous êtes de cette région, savez vous que l'âme des merlons qui entourent le site de Montoir de Bretagne sont constitués de Refus de Broyage, et que M. KRAJKA responsable du dossier Nonant le Pin est l'ancien responsable de ce site.

Pour en revenir à l'article de Ouest - France:

La fraude, la contrevenance et  l'optimisation fiscale sont le quotidien de ces sociétés de la holding. GDE - ECORE -TRAFIGURA :
- leurs dirigeants communs,
- leurs bureaux communs
- les même méfaits: corruption, fraudes, infractions aux diverses lois encadrant leurs activités.

Bien sûr que l'affaire du Mans nous est connue, mais attendez la suite, comme le suggère l'article de Ouest-France, la fraude serait bien plus étendue, nous avons l'outrecuidence de  la penser généralisée.

Comme à Versainville, c'est un directeur lambda qui va encore porter le chapeau.

Pendant ce temps, les responsables continuent a chasser, festoyer, pêcher, et pêcher...  et pêcher encore...dans un golf acheté par GDE et dédié aux frasques des administrateurs et de leurs amis "fidèles"....

Hamel



Actualités : cliquer sur les titres pour afficher l'article