S'identifier - Contact

La meilleure défense...



Archive : tous les articles


Vous avez dit bizarre :

A Nonant-le-Pin, GDE affirme que les refus de broyage sont peu comburants, dans certains de leurs sites, pourtant, ils prennent feu facilement… plus PINOCCHIO que GDE, il faut chercher.

• 0 commentaires  • Lu 1596 fois • Version imprimable


40 pompiers de 7 casernes pour éteindre des refus de broyage qui prennent feu à Montoir-de-Bretagne, qui-ne-pourraient-plus-prendre-feu-à-Nonant le Pin…

Les gros mensonges continuent, mais la preuve est faite par le feu : les Refus de Broyage, ça brûle, ça fume, ça pollue.


A LIMAY, les riverains et la municipalité ont quotidiennement des hallucinations visuelles, olfactives et auditives, de son bureau caennais, à 200 kms de distance, Bruno le SECH Secrétaire de GDE affirme que tout va bien, les capteurs de poussière et les sonomètres roupillent pendant que les voisins ramassent à la pelle les dispersions de poussière et de métaux, et sursautent plusieurs fois par jour.

 

Un mois de Mai fécond pour le prix PINOCCHIO du plus menteur ; Monsieur le SECH va être déclaré hors concours…

Ci-dessous l'article de la Presse Océan du 14 mai 2010 qui relate l'incendie survenu chez GDE Recyclage à Montoir-de-bretagne :









Cliquer l'article pour l'agrandir


Présentation vidéo du broyeur GDE sur le site de l'association NPCB : http://www.npcb.info/pages/Le_Broyeur_GDE_de_Montoir_de_Bretagne-1715834.html




Mots-clés : , , , , , , ,

Actualités : cliquer sur les titres pour afficher l'article