S'identifier - Contact

La meilleure défense...



Archive : tous les articles


ARRETE DE REFUS D'AUTORISATION - Société GDE - Commune de NONANT-LE-PIN Courrier, article de presse, JT de F3 Basse-Normandie et copie de l'Arrêté de refus

Les représentants de l'Etat (Préfet, Commission d'Enquête) ont rejeté l'autorisation de GDE... mais la lutte continue à Plouray (56) et Guémené-Penfao (44)

• 0 commentaires  • Lu 3917 fois • Version imprimable


M. le Préfet de l'Orne, suivant l'avis de la Commission d'Enquête a rejeté la demande d'autorisation d'exploitation de la "plateforme environnementale" du Plessis déposée par la société Guy Dauphin Environnement (GDE-TRAFIGURA) à Nonant-le-Pin.

GDE-TRAFIGURA n'implantera pas son "chancre" au coeur des Haras les plus prestigiaux de France. la société GDE paierait-elle des pratiques illégales réccurentes?...

Tous peuvent se féliciter de cette décision, prise dans le cadre de l'intérêt général.

OREEAT présente ses remerciements à M. le Préfet et la Commission d'Enquête pour leur jugement impartial, et ses félicitations au Collectif des Riverains de GDE, à Nonant-Environnement, aux propriétaires de haras et aux trop rares élus qui se sont mobilisés.


Cliquer pour agrandir la lettre


Le rejet de la demande d'autorisation de GDE-TRAFIGURA à Nonant-le-Pin est une étape dans la lutte qu'il convient de poursuivre près des associations de PLOURAY (56) et GUEMENE-PENFAO (44) où GDE-TRAFIGURA développe les mêmes projets.
Le Collectif sera près des élus et des associations qui contestent les implantations de cette société aux pratiques contrevenantes.
Nous serons là...

Le Bureau d'OREEAT


  • L'article de Ouest France du 21 janvier 2010

Cliquer sur l'article pour l'agrandir


  • Extrait du 19/20 édition Basse-Normandie du 20 janvier 2010
files/F3_19_20_BN_Le_non_du_prefet_20_01_2010.wmv
Cliquer sur ce lien pour visionner la vidéo


  • Copie de l'Arrêté de refus d'autorisation à la société GDE du 13 janvier 2010
Cliquer sur chaque page pour les agrandir












La lutte continue aussi en Isère avec l'association VIVRE ICI (voir "Liens utiles , sites amis" sur la colonne de droite) autour du broyeur VHU et métaux de GDE à Salaise-sur-Sannes, rejets de fumées non récupérés, présence de dioxine, véhicule non dépollués avant broyage
Lire l'article "L'association VIVRE ICI veut des réponses" (cliquer sur le lien ou directement dans la rubrique "Risques autour des méga-broyeurs de métaux de GDE").




Mots-clés : , , , , , , ,

Actualités : cliquer sur les titres pour afficher l'article